Situé au nord du département de la Seine-et-Marne, à 30 km à l’Est de Paris, le Val d’Europe est le quatrième secteur de Marne-la-Vallée.

La Convention prévoyait la réalisation à l’horizon 2017, de deux parcs à thèmes, 18 000 chambres d’hôtel, 2 400 résidences hôtelières, 2 golfs, un parc aquatique, 5 400 logements, 65 000 m² de commerces de détail, restauration, spectacles, 90 000 m² de centre commercial régional, 40 000 m² de centre de conférence, 700 000 m² de bureaux, 750 000 m² d’activité.

Afin de répondre aux besoins générés par ce projet, il a été nécessaire de regrouper les 5 communes en un Syndicat d’Agglomération Nouvelle (SAN). Forme atypique d’intercommunalité imaginée pour accompagner le développement du territoire : construction et gestion des infrastructures, des équipements scolaires publics, élaboration des plans d’urbanisme, accueil des populations nouvelles…

Aujourd’hui, ce territoire, qui a connu l’une des plus fortes dynamiques démographiques et socio-économiques de France de ces dernières années, compte 35 000 habitants et 28 000 emplois. Il reçoit près de 40 millions de visiteurs répartis entre les parcs Disney, le centre commercial, La Vallée Village et les Villages Nature-Paris. Le SAN, qui s’est transformé en agglomération depuis 2016, a investi plus d’1 milliard d’euros pour la réalisation de groupes scolaires, centres de loisirs, crèches, équipements sportifs, médiathèques, salles de spectacles, maisons de quartier, réseaux, voiries, gares routières… Toutefois, l’accueil des nouvelles populations exigé par l’État (entre 1 000 et 1 500 nouveaux habitants par an), oblige à réinventer un modèle de développement, afin de répondre au mieux aux besoins de nos citoyens, moderniser notre territoire et préserver notre environnement, gage d’une qualité de vie unique à Val d’Europe.

 

Source